Une réunion publique réussie !

, par  AL49

Mardi soir, le Collectif Alternative Libertaire d’Angers organisait une réunion publique sur le thème : Agir au lieu d’élire. Cette soirée se déroulait à l’Étincelle (lieu militant, associatif et autogéré) dans le cadre du festival pour les 20 ans du lieu (le programme est ici).

Une quarantaine de personnes ont participé à cette réunion publique. Ce qui est très encourageant et ce d’autant plus, qu’il y avait très peu de militant-e-s connu-e-s du mouvement social (quelques camarades syndicalistes, des militant-e-s associatifs-ves). Nous devons néanmoins déplorer l’absence de certain-e-s de nos camarades révolutionnaires et anticapitalistes. Dommage ça aurait permis d’enrichir encore le débat.

Après une introduction par deux camarades du groupe angevin sur la situation au niveau national et international, sur notre critique des institutions, de la démocratie bourgeoise, sur ce que nous proposons pour changer radicalement la société, un débat très intéressant a suivi avec un public composé de beaucoup de jeunes. Des participant-e-s qui se posent énormément de question sur la période actuelle, sur la démocratie, les élections, sur le vote utile, le vote barrage au FN, mais aussi sur la société future. Et qui s’intéressent aussi à ce qui peut être expérimenté dès maintenant, notamment dans des lieux comme l’Étincelle. La discussion a beaucoup porté sur la manière dont nous envisagions la société future et peut-être moins sur comment on s’y prend pour y arriver. Comme l’a très justement fait remarquer un camarade à la fin du débat "Étant donné la situation morose, on a besoin de rêves et d’utopie ». Cette soirée nous a fait beaucoup de bien et nous donne l’énergie de continuer à militer pour cet horizon d’un changement radical de société.

Nous ne voulions pas tomber dans l’impasse de la question morale (c’est bien ou c’est pas bien de voter) pour dire que toute façon cette question ne faisait que diviser notre camp et qu’il fallait par contre insister sur le fait que le changement ne viendra pas des urnes, mais des luttes.

La table de presse a permis de proposer les anciens numéros de notre mensuel gratuitement.

Nous allons donc évidemment nous atteler à reproduire plus régulièrement ce type de réunions.

Libertaire - Egalitaire - Solidaire
la Révolution reste à faire